PSE, préretraite et discrimination liée au sexe

PSE, préretraite et discrimination liée au sexe

La salariée qui a adhéré à un dispositif de départ volontaire en préretraite dans le cadre d'un PSE est-elle victime d'une discrimination à raison de son sexe quand son employeur impose la prise en compte des trimestres acquis au titre de la majoration de la durée d'assurance en raison de ses trois enfants ?

Mme I. a adhéré à un dispositif de départ volontaire en préretraite dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Sa prise en charge (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.